Archives par étiquette : riz

LA CUISSON DU RIZ

La cuisson du riz

Puisé sur le site : www.aufeminin.com

LES DIFFÉRENTS RIZ :

Le riz peut être présenté non décortiqué, entouré de sa balle de couleur brune : c’est ce que l’on nomme « riz complet ». Plus riche en nutriments et en fibres, il est plus long à cuire (au minimum 30 min) et n’est parfois pas bien toléré par les intestins fragiles.
Le riz blanc, le plus couramment consommé, a été débarrassé de son enveloppe par polissage. Il a été étuvé, pour lui éviter de coller, et il cuit plus rapidement mais contient moins de vitamines que le riz complet.
Pour faire simple, on peut dire qu’il y a deux grandes espèces de riz, le riz « indica », à grains longs, et le riz « japonica », à grains courts.

Les riz sont classés selon la taille de leurs grains :

Les riz à grains longs, les plus employés, sont considérés comme les plus nobles. On les emploie en accompagnement de plat, en plats complets, en salades… Les plus connus : les riz thaï, basmati, américain … Leur particularité ? Leurs grains restent plus fermes et ne s’agglomèrent pas entre eux.

Les riz à grains ronds (ou courts), comme l’arborio, le vialone nano pour les riz italiens, bomba pour le riz espagnol, japonica pour le riz à sushis…Ils absorbent beaucoup le liquide dans lequel on les cuits et sont assez collants. C’est pourquoi ils sont réservés à certains types de plats, mais aussi aux desserts.

Les riz gluants : essentiellement produits en Asie, ils accompagnent certains plats et servent surtout à la préparation de desserts et de boulettes. Ils se cuisent à la vapeur dans des petits paniers en osier.

Les riz sauvages : brun, rouge ou marron, ces grains longs et fermes sont originaires d’Amérique du Nord et riches en protéines. A mélanger avec du riz ordinaire à grains longs pour une cuisson et une présentation plus facile.

À l’état naturel, non décortiqué, le riz a des enveloppes de couleur variée. Voilà pourquoi on commence à voir dans le commerce des riz violet, jaunes ou noir, essentiellement issus du commerce équitable. Leur couleur change à la cuisson mais reste toujours spectaculaire !

LES QUANTITÉS :

En fonction du type de plat, quantité à prévoir par personne :

30 g de riz pour une salade composée,

70 g en accompagnement d’un plat,

90 g pour un plat unique (type risotto),

50 g environ pour un dessert à base de riz (riz au lait…)

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CUISSON :

La cuisson à la créole ou riz blanc :

C’est la plus courante. Il s’agit de faire cuire le riz dans 3 à 4 fois son volume d’eau bouillante salée, puis de l’égoutter tout simplement. Comptez 10 à 12 minutes de cuisson pour du riz blanc étuvé, et beaucoup plus pour du riz complet.

La cuisson par absorption à l’asiatique :
Adaptée aux riz à grains moyens ou courts, il faut d’abord commencer par rincer le riz dans une passoire, puis le porter à ébullition à feu doux dans 1,5 à 2 fois son volume d’eau non salée, avec un couvercle, jusqu’à ce que l’eau soit entièrement absorbée. Ainsi, le riz est légèrement collant, ce qui permet de le manger facilement avec des baguettes, mais très savoureux.
C’est la cuisson pratiquée automatiquement dans les rice-cookers.

La cuisson pilaf :
Une technique de cuisson très savoureuse. Il s’agit de faire rissoler le riz dans de la matière grasse (beurre, huile…) jusqu’à ce que les grains soient translucides, puis d’y ajouter 2 fois son volume en haut. Laissez cuire à feu doux jusqu’à absorption complète du liquide : c’est cuit quand il ne reste plus d’eau !
La paella et le risotto sont issus de ce type de cuisson par absorption, qui permet d’utiliser d’autres liquides pour parfumer le riz (alcool, bouillon de volaille, fumet de crustacés…).

La boule à riz :
C’est un instrument de cuisine un peu désuet mais qui permet d’obtenir un riz très parfumé. On y met le riz à grains longs de son choix, et on la plonge directement dans la cocotte du plat qui mijote : blanquette, poule au pot… De la sorte, le riz cuit dans le bouillon, s’imprègne de ses parfums et s’égoutte rapidement.

Le risotto :
Le risotto commence comme un riz pilaf, auquel on ajoute une garniture aromatique (oignons, carottes et céleri) finement hachée. On le fait ensuite cuire dans un peu de vin blanc et de bouillon, avant de lui ajouter les ingrédients qui le parfumeront (légumes, champignons, morceaux de poisson…). Il doit rester du liquide avant de procéder à l’ajout de beurre et de parmesan : c’est en mélangeant l’amidon lâché par le riz dans le bouillon et ces ingrédients que l’on obtient le coté moelleux caractéristique du risotto.

La cuisson au four :
Le riz absorbe l’humidité : c’est une propriété à utiliser lorsqu’on prépare au four des légumes qui ont tendance à rendre beaucoup d’eau, comme les courgettes ou les tomates. Ainsi, lorsque vous préparez des tomates farcies, répartissez sur le fond de votre plat à gratin quelques cuillères de riz, qui absorbera l’eau rendu par les tomates, tout en se gorgeant de leurs saveurs.

La cuisson au micro-ondes :

Prendre la quantité de riz désirée

La déposer dans un récipient adapté à la cuisson au micro-ondes (un plat en Pyrex par exemple)

Verser sur le riz son double en volume d’eau (40 cl pour 200 gr de riz)

Assaisonner à votre convenance

Faire cuire à pleine puissance 10 à 12 minutes

Surveiller la cuisson du riz et le prolonger si besoin

Sortir le riz du micro-ondes, puis l’égoutter dans une passoire

Ajouter une noix de beurre, voire quelques fines herbes  

Le riz en dessert :
Cuit dans le lait sucré, le riz devient riz au lait, un dessert de grand-mère très apprécié. Au Japon, le riz gluant réduit en farine sert à la préparation de délicieux gâteaux de riz, les « mochis ». En Italie, on prépare un riz au lait que l’on ajoute à de la crème anglaise, pour préparer une glace riche et onctueuse.

TRUCS ET ASTUCES :
Pensez à en mettre quelques grains dans vos salières pour empêcher le sel d’absorber l’humidité.

En cas de désordres intestinaux, type gastro-entérite, la consommation de riz est recommandée.

Il est aussi recommandé de boire l’eau de cuisson du riz… Ce n’est pas très bon mais, par contre, très efficace !

Au Japon, l’eau de riz est utilisée après la toilette du visage, car elle est réputée éclaircir le teint.

SALADE DE RIZ AU THON

SALADE DE RIZ AU THON

« L’été revient, et ses salades nous régaleront pendant ces quelques semaines (Et oui, au nord de la Loire, ça dure quelques semaines seulement…). Des préparations rapides, et surtout rien au four. Par temps de canicule, on se rafraîchit au maximum sous la tonnelle ou devant le ventilateur »

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 4 personnes

  • 4 œufs
  • 1 verre de riz 3 couleurs
  • 1 boîte de thon (moyenne)
  • 1 avocat taillé en lamelles
  • 1 barquette de tomates cerise coupées en deux
  • 3 tranches d’emmental
  • 50 gr de feta coupés en dés
  • 4 c à soupe d’huile neutre et d’olive (répartition au choix, selon vos goûts…)
  • 2 c à soupe de vinaigre doux (Melfor® par exemple)
  • 1 demie c à soupe d’arôme Maggi®
  • 1/2 c à soupe de moutarde
  • Sel, poivre

PRÉPARATION de la recette :

  • Laver et rincer le riz sous un filet d’eau froide
  • Faire cuire le riz dans une casserole d’eau salée, égoutter et bien rincer, l’égrainer à l’aide d’une fourchette, puis le disposer dans un saladier et le laisser refroidir
  • Faire cuire les œufs 8 minutes, les égoutter et les rafraîchir sous un filet d’eau, les écaler et les rincer, les tailler en quartiers
  • Couper le fromage en petits morceaux (avec des petits emporte-pièces fleurs, c’est très joli)
  • Égoutter le thon et l’émietter
  • Réserver l’ensemble des ingrédients séparément

Préparation de la vinaigrette :

  • Dans un bol, verser l’arôme Maggi®, le vinaigre, sel et poivre
  • Émulsionner au fouet
  • Ajouter l’huile petit à petit (d’abord huile neutre, puis huile d’olive), en fouettant comme pour faire une mayonnaise

Finition :

  • Ajouter le thon émietté dans le riz, puis les autres ingrédients (la moitié des œufs seulement)
  • Verser la vinaigrette, et bien mélanger
  • Réserver au frais quelques heures (voire la veille pour le lendemain, ce sera encore meilleur)
  • Disposer le reste des œufs, et déguster bien frais
  • Pour un joli visuel : des petits quartiers de tomates, des ‘fleurs’ d’Emmental, quelques feuilles de salade verte, du pain grillé et voici presque un plat de gala

SALADE DE RIZ AU THON

Et bon appétit !

POULET À L’ESPAGNOLE

POULET À L'ESPAGNOLE

« Je vous propose une recette simple que j’ai découvert, il y a une trentaine d’années, dans une collection de livres de cuisine dont j’ai oublié le nom et qui a péri dans un dégât des eaux. Je l’ai tellement faite et refaite que je la connais par cœur et c’est devenu un plat de famille. Tout petits, mes enfants adoraient déjà… Je l’ai peut-être un peu modifiée au fil des années, et je vous la présente telle que je la prépare aujourd’hui. »

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 4 cuisses de poulet
  • 1 chorizo fort ou extra-fort selon les goûts (Attention ! Il est plus épicé après cuisson)
  • 40 cl de coulis de tomates
  • 2 gros poivrons couleur au choix
  • 2 oignons moyens
  • 1 gousse d’ail
  • 200 gr de petits pois frais écossés, surgelés ou en conserve
  • 125 gr de riz
  • 25 cl de vin blanc
  • 3 c à soupe d’huile d’olive
  • Sel, (Poivre – facultatif)

PRÉPARATION de la recette :

  • Peler le chorizo et le couper en rondelles d’1 cm d’épaisseur environ
  • Laver les poivrons, les couper en quartiers, les épépiner et les tailler en lanières larges
  • Peler les oignons et les émincer, réserver
  • Dans une cocotte, faire chauffer l’huile et faire dorer les cuisses de poulet sur toutes les faces, les réserver et jeter l’huile
  • Ne pas laver la cocotte, y verser les oignons émincés
  • Les faire revenir sans coloration
  • Ajouter le coulis de tomates, les rondelles de chorizo et les lanières de poivrons
  • Délayer avec le vin blanc et saler modérément car le chorizo l’est déjà, mélanger 
  • Déposer ensuite les cuisses de poulet dans la préparation et faire mijoter à couvert, à feu doux, pendant 25 à 30 minutes
  • À ce stade de la recette, le poulet est presque cuit, le sortir de la cocotte
  • Le réserver dans un plat allant au four et enfourner à 100° pour le maintenir au chaud
  • Verser le riz dans la cocotte, mélanger et le faire cuire le temps indiqué sur le paquet (si ce n’est pas suffisant, prolonger la cuisson jusqu’à ce qu’il soit à votre convenance, ajouter un peu d’eau si nécessaire)
  • Ajouter les petits pois avant la fin de la cuisson, (5 minutes avant s’ils sont en conserve, 10 minutes s’ils sont frais ou surgelés)
  • Ajouter ensuite les cuisses de poulet et terminer la cuisson sans couvrir

Poulet à l'espagnole

  • Servir le riz à l’assiette avec une cuisse de poulet par personne
  • S’il reste du riz, réchauffé, le lendemain, c’est délicieux même sans poulet. Vous pouvez aussi y ajouter des fruits de mer (moules, coques, crevettes, gambas, calamars…) et lui donner ainsi un air de Paëlla

POULET À L'ESPAGNOLEPOULET À L'ESPAGNOLE

Et bon appétit !

BLANQUETTE DE VEAU (presque) COMME MA MAMAN ME L’A APPRISE

« La blanquette de veau, tout le monde connait, et chacun a sa recette.

La première fois que j’ai proposé une blanquette de veau à Poêlon, peu après notre rencontre il y a quelques années, il m’a dit : « Tu sais, pour moi… La blanquette de veau, c’est celle de ma mère. Je n’en mange pas d’autre ! » Qu’à cela ne tienne… Et bien, contre toute attente, il a adoré : « C’est la même ! » s’est-il exclamé.

Et la première fois que j’ai proposé une blanquette de veau lors d’un déjeuner familial, la fille aînée de Poêlon m’a dit : « Tu sais, pour moi… La blanquette de veau, c’est celle de Mémé. Je n’en mange pas d’autre ! » Qu’à cela ne tienne… Et bien, contre toute attente, elle a levé des yeux ébahis vers son père : « C’est la même ! » s’est-elle exclamée.

Et la voici…

Recette proposée par Poêlette : 

blanquette de veau

INGRÉDIENTS pour 8 personnes

  • 2 kg de veau (de l’épaule, du tendron, du flanchet du collier) coupé en morceaux de 50 grs environ (5 cm de côté)
  • 500 gr de carottes épluchées (un tiers coupé en gros tronçons et le reste en rondelles pas trop fines)
  • 1 branche de céleri
  • 1 gros oignon piqué de 3 clous de girofle
  • 2 ou 3 gousses d’ail (facultatif)
  • 1 bouquet garni (thym – laurier)
  • 3 blancs de poireaux
  • 500 gr de champignons de Paris
  • 30 gr de beurre
  • Sel
  • Petits oignons grelots ou oignons saucier

Pour la sauce :

  • Roux blanc avec 70 g beurre + 70 g farine et un litre et demi de bouillon de cuisson
  • Liaison : 10 cl de crème fraîche + 1 jaune d’œuf

INGREDIENTS BLANQUETTE DE VEAU

PRÉPARATION de la recette :

  • Mettre le bouquet garni,  les carottes en tronçons, le céleri, l’oignon piqué de clous de girofle, l’ail,  le bouquet garni et les blancs de poireaux  dans un fait-tout et verser de l’eau froide à hauteur.
  • (NDLR : je mets cette garniture aromatique dans le panier d’un autocuiseur ainsi ils seront plus facilement enlevés et pas dispersés dans le bouillon)
  • Faire chauffer jusqu’à frémissement.
  • Soulever le panier de garniture (attention à ne pas vous brûler) et ajouter la viande.
  • Remettre le panier et laisser cuire à couvert à feu doux (à frémissement)
  • Après 1 heure environ, enlever le panier de garniture aromatique.
  • A l’aide d’une écumoire, enlever l’écume qui s’est formée à la surface
  • Saler (NDLR : j’aime aussi ajouter un KUBOR).
  • Ajouter les carottes en rondelles et poursuivre la cuisson à feu doux. Vérifier régulièrement la cuisson de la viande (qui doit devenir tendre) en la piquant avec un couteau pointu.
  • Pendant la cuisson de la viande préparer les champignons : les nettoyer, les peler au besoin, les couper en morceaux ou en rondelles, et les faire suer dans une sauteuse avec 30 gr de beurre pendant une dizaine de minutes (ils doivent être tout juste cuits, sinon ils vont trop réduire)
  • Les égoutter et les réserver
  • Pocher les oignons sauciers à feu doux dans un peu de bouillon

Préparer le roux blanc :

  • Dans une grosse cocotte, faire fondre le beurre et y mélanger la farine hors du feu à l’aide d’un fouet
  • Puis, à feu doux, ajouter le bouillon louche à louche sans cesser de fouetter jusqu’à obtenir une consistance crémeuse pas trop épaisse (Au besoin rajouter du bouillon)
  • Ajouter la viande et les carottes en rondelles. Laisser toujours sur feu très très doux
  • Dans un bol,  mélanger la crème fraîche et le jaune d’œuf. Hors du feu, ajouter petit à petit cet appareil dans la cocotte en remuant soigneusement avec une cuiller en bois.
  • Remettre à frémir à feu très doux, puis  ajouter les champignons et les oignons sauciers juste quelques minutes pour les réchauffer

Servir accompagné de riz blanc nature

BLANQUETTE DE VEAU

Bon appétit !

TOMATES FARCIES AU RIZ ET CHAIR À SAUCISSE

TOMATES FARCIES AU RIZ ET CHAIR À SAUCISSE

«Un reste de riz à la tomate… De la chair à saucisse… Et c’est parti pour des tomates farcies toutes simples…»

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 4 grosses tomates mûres et fermes (avec les queues pour la présentation)
  • 300 gr de chair à saucisse
  • 2 gousses d’ail
  • 150 gr de riz à la tomate
  • Sel et poivre du moulin
  • 1 c à soupe d’huile d’olive pour le plat

PRÉPARATION de la recette :

  • Trancher le haut des tomates à 2 cm de la queue
  • Les évider en laissant très peu de chair à l’intérieur
  • Réserver les chapeaux, la pulpe et le jus
  • Saler l’intérieur des tomates et les poser, retournées sur une grille, (afin qu’elles perdent le maximum d’eau)
  • Hacher l’ail et l’ajouter à la chair à saucisse avec le jus et la pulpe de tomates et le riz
  • Poivrer et mélanger afin d’obtenir une farce bien homogène
  • Préchauffer le four à 180°C (Th6)
  • Garnir les tomates de farce en la faisant déborder de 1 cm, les couvrir des chapeaux
  • Les disposer dans un plat huilé et enfourner pour 1 heure environ
  • Surveiller la cuisson : (les légumes rendent de l’eau ; utilisez ce jus pour les arroser régulièrement)

TOMATES FARCIES AU RIZ ET CHAIR À SAUCISSE

Et bon appétit !

ESCALOPES DE DINDE AU CURRY

ESCALOPES DE DINDE AU CURRY

«La douceur du curry et de la crème, associée à de fines escalopes… Un régal…»

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 4 escalopes de dinde fines
  • 4 échalotes
  • 25 gr de beurre
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 c à soupe de Curry doux
  • Sel, poivre
  • Piment de Cayenne (facultatif)

PRÉPARATION de la recette :

  • Préchauffer le four à 90° (Th3)
  • Saler et poivrer les escalopes
  • Peler et hacher finement les échalotes
  • Faire chauffer le beurre dans une poêle
  • Placer les escalopes dans le beurre chaud et faire saisir 1 minute de chaque côté
  • Les réserver, sur un plat, dans le four
  • Verser les échalotes dans la poêle et les faire fondre doucement en mélangeant
  • Ajouter la crème et mélanger en grattant les sucs avec une spatule en bois
  • Incorporer une cuillère à soupe rase de curry en mélangeant
  • Saler, poivrer et ajouter une pointe de piment de Cayenne (facultatif)
  • Faire épaissir la sauce en mélangeant pendant 2 à 3 minutes

Napper aussitôt les escalopes de sauce ou la proposer en ramequin , servir accompagné de riz, de pennes ou d’une purée de carottes et potiron… Alors bon appétit !

SALADE DE RIZ, CREVETTES ET AVOCAT À LA CORIANDRE

SALADE DE RIZ, CREVETTES ET AVOCAT À LA CORIANDRE

«La canicule nous impose de nous hydrater un max… Alors..? Une salade bien fraîche pour le repas du soir..? Chiche..!»

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 2 personnes :

  • 100 gr de riz
  • 200 gr de crevettes décortiquées
  • 1 avocat
  • Le jus d’un demi citron
  • 2 c à soupe de vinaigre de riz
  • 2 tomates
  • 100 gr de julienne de légumes
  • 2 + 2 c à soupe d’huile de sésame
  • 1 c à soupe de coriandre feuille lyophilisée
  • 1 c à soupe de coriandre en poudre

PRÉPARATION de la recette :

  • Faire cuire le riz selon les instructions indiquées sur le paquet
  • L’égoutter et le passer sous l’eau froide (pour en arrêter la cuisson)
  • Pendant ce temps, faire revenir les crevettes dans un wok avec un peu d’huile de sésame, la coriandre feuille et en poudre, laisser refroidir hors de la poêle
  • Couper l’avocat en dés et le citronner
  • Couper les tomates en cubes
  • Dans un saladier, mélanger le riz, les crevettes , l’avocat, les tomates, la julienne de légumes
  • Assaisonner avec du sel, du poivre, 4 cuillères à soupe d’huile de sésame, le jus de citron, le vinaigre de riz et de la coriandre

SALADE DE RIZ, CREVETTES ET AVOCAT À LA CORIANDRE

Réserver au frais servir dès la sortie du réfrigérateur et bon appétit !

RIZ ET LENTILLES AUX POIVRONS ET CREVETTES MARINÉES

RIZ ET LENTILLES AUX POIVRONS ET CREVETTES MARINÉES

«Et nous continuons les recettes fraîches car c’est l’été… Vous nous direz des nouvelles de cette salade de riz et lentilles traitées comme un risotto et servie fraîche…»

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 2 personnes :

  • 20 crevettes roses
  • 1⁄2 citron jaune
  • 1⁄2 citron vert
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre
  • 1 c à soupe de basilic lyophilisée
  • Une pincée de curry (facultatif)
  • 1 gros oignon
  • 2 gousse d’ail
  • 1 demi poivron rouge
  • 1 demi poivron jaune
  • 1 demi poivron orange
  • 1 demi poivron vert
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 100 gr de lentilles vertes
  • 50 gr de riz basmati
  • 50 cl de bouillon de légumes Kubor®

PRÉPARATION de la recette :

  • Dans un saladier, mélanger l’huile d’olive, le jus des citrons, une gousse d’ail hachée finement, ainsi que le basilic
  • Décortiquer les crevettes
  • Mélanger à la main les crevettes dans la marinade
  • Couvrir à l’aide d’un film plastique et laisser mariner au réfrigérateur pendant 2 heures minimum
  • Pendant ce temps, peler et émincer finement l’oignon
  • Peler et hacher la deuxième gousse d’ail
  • Rincer, épépiner et tailler les poivrons en lanières
  • Faire chauffer l’huile dans une casserole
  • Y verser l’oignon, l’ail et les poivrons et laisser cuire10 minutes
  • Verser la moitié du mélange dans un saladier et réserver
  • Ajouter les lentilles, le riz et le bouillon de légumes dans la casserole
  • Laisser cuire à couvert une vingtaine de minutes, en mélangeant régulièrement, (jusqu’à ce que tout le bouillon soit absorbé)
  • Verser ensuite ce mélange dans un plat avec les légumes réservés, mélanger
  • Servir à l’assiette en disposant les crevettes harmonieusement sur le plat
  • Arroser avec la marinade

RIZ ET LENTILLES AUX POIVRONS ET CREVETTES MARINÉES

Servir bien frais et bon appétit !

ROUGAIL SAUCISSES

ROUGAIL SAUCISSES

«Cette recette du rougail saucisse est rapide et facile à préparer… C’est un des plats traditionnels et emblématique de l’île de la Réunion, à tester de toute urgence ..!»

Recette Proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 6 personnes :

  • 1 kg de saucisse fumée de type Montbéliard
  • 6 tomates (hors saison, utiliser une grosse boîte de tomates pelées et une petite boîte de coulis de tomates)
  • 4 oignons
  • 6 gousses d’ail
  • 4 cuillères à soupe d’huile neutre
  • 1 c à café de curcuma
  • 1 c à café de gingembre en poudre
  • 2 piments oiseau (ou une demi cuillère à café de purée de piment)
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 1 morceau de sucre
  • Sel et poivre du moulin

PRÉPARATION de la recette :

  • Peler et émincer les oignons
  • Faire chauffer l’huile dans une cocotte
  • Verser les oignons et les faire dorer
  • Couper les tomates en quartiers
  • Couper les saucisses en tronçons de 2 à 3 centimètres
  • Ajouter les saucisses aux oignons, mélanger
  • Laisser cuire 5 minutes en mélangeant
  • Ajouter l’ail, le gingembre les tomates bien mélanger
  • Verser ensuite le thym, le curcuma, le piment, le sucre et le coulis de tomates
  • Couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes environ en remuant régulièrement
  • Servir et accompagné avec de riz blanc par exemple

ROUGAIL SAUCISSES

Et bon appétit !

TOMATES FARCIES AUX SARDINES, RATATOUILLE ET RIZ

TOMATES FARCIES AUX SARDINES, RATATOUILLE ET RIZ

«Voici une manière de cuisiner le reste d’une ratatouille maison et de sardines à la tomate… Facile, simple, économique et en plus c’est bon..!»

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes:

  • 2 belles tomates à farcir
  • 3 Pilchards (sardines)
  • 150 gr de ratatouille maison
  • 100 gr de riz cuit
  • Sel, poivre

PRÉPARATION de la recette :

  • Préchauffer le four à 180° (Th6) Ôter l’arête centrale des sardines
  • Dans un saladier, mélanger la ratatouille, les sardines émiettées
  • Vérifier l’assaisonnement et réserver
  • Évider les tomates, saler l’intérieur et les retourner sur une assiette pour leur faire perdre une partie de leur eau
  • Déposer une belle c à soupe de riz dans le fond des tomates (Cela permettra d’absorber une partie de l’eau rendue par les tomates)
  • Les garnir ensuite avec le mélange aux sardines
  • Déposer une noisette de beurre sur le dessus
  • Enfourner pour 25 minutes

TOMATES FARCIES AUX SARDINES, RATATOUILLE ET RIZ

Servir avec une salade ou du riz blanc et bon appétit !

MUJADDARA – Riz aux lentilles à la libanaise

MUJADDARA - Riz aux lentilles à la libanaise

« Ce plat délicieux est très apprécié des Libanais qui le dégustent surtout en famille (il ne figure pas sur la carte des restaurants). Il existe une autre appellation selon la région où l’on se trouve : mdardra (appelé ainsi surtout dans la région de Beyrouth)« 

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 150 gr de lentilles
  • 150 gr de riz basmati
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 c à café de cumin moulu
  • 1/2 c à café de curcuma
  • 1/2 c à café de cannelle
  • Sel
  • 50 cl d’eau

Pour la sauce au yaourt :

  • 1 yaourt à la grecque
  • 1 gousse d’ail
  • Sel

Pour les oignons frits :

  • 2 oignons
  • 3 c à soupe d’huile de friture
  • Sel

PRÉPARATION de la recette :

L’oignon frit :

  • Émincer finement l’oignon et le faire revenir dans une poêle contenant de l’huile de friture bien chaude jusqu’à ce qu’il soit bien doré et croustillant (Il doit être bien brun mais surtout pas brûlé)
  • Ajouter une pincée de sel et mélanger
  • Égoutter pour retirer l’excédent d’huile et réserver dans un bol

La sauce au yaourt :

  • Verser le yaourt et l’ail râpé dans un bol, saler, mélanger le tout, couvrir d’un film alimentaire et réserver au frais
  • Ndlr : On peut ajouter une cuillère à café d’huile d’olive

Les lentilles :

  • Verser les lentilles dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition
  • Laisser cuire 10 à 15 minutes puis égoutter et réserver
  • Ndlr : Il ne faut pas trop les cuire sinon elles se ne tiendront quand on les mélangera avec le riz

Le riz :

  • Laver le riz dans une passoire et l’égoutter afin d’enlever l’amidon qui l’enrobe
  • Faire chauffer l’huile d’olive dans une casserole et faire revenir les épices (cumin, cannelle, curcuma) 30 secondes, puis ajouter le riz
  • Mélanger pour que le riz soit bien enrobé d’épices
  • Verser l’eau et porter à petite ébullition, saler, couvrir et laisser cuire à petit feu une dizaine de minutes (ou selon les instructions du paquet) jusqu’à absorption totale de l’eau
  • Ensuite, éteindre le feu, laisser refroidir légèrement puis remuez les grains avec une fourchette pour qu’ils ne collent pas entre eux

Pour finir :

  • Ajouter les lentilles et la moitié des oignons frits dans le riz, mélanger délicatement
  • Réchauffer quelques minutes et verser dans des assiettes ou un plat de service
  • Napper de sauce au yaourt sur le dessus
  • Décorer avec le reste des oignons frits

MUJADDARA - Riz aux lentilles à la libanaise MUJADDARA - Riz aux lentilles à la libanaise

Servir avec une kefta libanaise par exemple et bon appétit !

FILETS DE SAUMON AU VINAIGRE BALSAMIQUE

 FILETS DE SAUMON AU VINAIGRE BALSAMIQUE

«Des filets de saumon au four… Savoureux avec des parfums d’Italie…»

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 6 filets de saumon
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 4 gousses d’ail émincées
  • 15 cl de vin blanc
  • 2 cuillère à soupe de miel
  • 15 cl de vinaigre balsamique
  • 2 c à café de moutarde de Dijon
  • Sel et poivre du moulin
  • 15 cl d’eau
  • 1 c à soupe d’origan lyophilisé

PRÉPARATION de la recette :

  • Préchauffer le four à 180°C (Th6)

  • Recouvrir le fond d’un plat allant au four de papier sulfurisé

  • Dans une poêle, faire chauffer l’huile à feu moyen et y faire revenir l’ail

  • Ajouter ensuite le vin blanc, le miel, le vinaigre balsamique, la moutarde, le sel et le poivre

  • Laisser mijoter à feu doux sans couvrir pendant  3 minutes environ

  • Retirer la poêle du feu, ajouter l’origan et mélanger

  • Disposer les filets de saumon dans le plat de cuisson et les badigeonner avec la sauce

  • Ajouter l’eau au reste de sauce mélanger et faire réduire à feu doux

  • Enfourner pour 10 à 12 minutes en badigeonnant les filets régulièrement avec le reste de la sauce

FILETS DE SAUMON AU VINAIGRE BALSAMIQUE

Servir accompagné d’un mélange de riz long étuvé, riz long rouge et riz sauvage avec la sauce et bon appétit !