Archives par étiquette : veau

CÔTE DE VEAU À LA NORMANDE

côte de veau à la normande

« Dégustée avec Poêlon le jour de Noël, à la normande avec une purée de légumes anciens. Pour changer des volailles et gibiers habituels des tables de fêtes. Vous savez quoi ? On s’est régalés ! »

Recette proposée par Poêlette

Cuisson : 25 minutes par livre

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 2 côtes de veau de 500 gr chacune
  • 1 c à soupe d’huile neutre
  • 4 c à soupe de bouillon de légumes (1 tablette pour 25 cl d’eau)
  • Si besoin : sel, poivre
  • 1 c à soupe de fond de veau diluée dans 10 cl de vin blanc sec
  • 1 grosse c à soupe de crème fraîche
  • 200 gr de champignons de Paris (ou giroles, ou autre, au choix)
  • 1 noix de beurre
  • 1 échalote

PRÉPARATION de la recette :

  • Préchauffer le four à 180° (Th6)
  • Faire chauffer l’huile dans une poêle antiadhésive, et faire dorer les côtes de veau 5 minutes de chaque côté en retournant régulièrement jusqu’à jolie coloration dorée
  • Déposer les côtes de veau dans un plat à four en arroser d’un peu de bouillon de légumes
  • Enfourner pour 25 minutes environ en retournant et arrosant régulièrement la viande avec Le bouillon

CÔTE DE VEAU À LA NORMANDE

  • Pendant ce temps, préparer la sauce :
  • Peler si besoin, ou nettoyer les champignons, puis les détailler en lamelles ou en morceaux
  • Peler et émincer l’échalote et la faire fondre dans une casserole assez large avec une noix de beurre à feu moyen, pendant une petite dizaine de minutes
  • Jeter la graisse de la casserole, et y mettre à chauffer le fond de veau dilué dans le vin blanc
  • Ajouter les champignons crus, porter à frémissement, puis laisser mijoter 15 minutes à feu très doux, en remuant régulièrement (Si besoin, ajouter un tout petit peu d’eau)
  • Laisser réduire jusqu’à obtenir une sauce liée, un peu épaisse
  • Piquer légèrement la viande avec un couteau pointu pour vérifier la cuisson : aucun jus teinté de sang ne doit sortir
  • Servir chaud la côte de veau à la normande, avec la sauce échalote/crème/champignons, et l’accompagnement choisi (ici purée de légumes anciens)

CÔTE DE VEAU À LA NORMANDE

Servir chaud et bon appétit !

FILET MIGNON AUX CHAMPIGNONS

FILET MIGNON AUX CHAMPIGNONS

« Choisissez un filet mignon de porc ou de veau, c’est comme vous préférez, mais c’est aussi une affaire de budget. Dans tous les cas, vous vous régalerez. Le porc devient un mets délicat avec cette recette. Vous pouvez également ajouter quelques morilles (voire de la truffe… et voici un plat de fête) »

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 4 personnes

  • 1 filet mignon (600 à 700 gr)
  • 2 grosses échalotes ciselées
  • 2 gousses d’ail pressées
  • 500 gr de champignons de Paris émincés en lamelles
  • 10 gr de beurre
  • 1 c à soupe d’huile neutre
  • 1 grosse c à soupe de fond de veau mélangé dans 20 cl de crème liquide
  • Sel, poivre

PRÉPARATION de la recette :

  • Couper le filet mignon en tranches de 3 cm d’épaisseur
  • Dans une poêle avec 10 gr de beurre et l’huile, faire revenir l’échalote ciselée, puis ajouter les champignons émincés, à feu moyen / doux
  • Ajouter l’ail pressé et la crème de fond de veau ; porter à petits frémissements, et laisser mijoter une dizaine de minutes (mélanger de temps en temps)
  • Pendant ce temps, faire colorer rapidement les tranches de filet mignon sur les 2 faces, puis les ajouter dans la sauce
  • Terminer la cuisson pendant environ 5 minutes et servir chaud accompagné par exemple, d’une purée de votre choix (Pommes de terre, céleri…) par exemple

FILET MIGNON AUX CHAMPIGNONS

Et bon appétit !

VEAU ORLOFF

VEAU ORLOFF

« Pour la petite histoire, ce plat fut élaboré au XIXe siècle par le cuisinier français Urbain Dubois, au service du prince Alexeï Fiodorovitch Orlov, ambassadeur de Russie en France.

Voici un plat de fête qui fera honneur à votre table… Cette recette a également une particularité très appréciable : vous pouvez la confectionner la veille et la finir quelques minutes avant de la déguster. »

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 6 personnes

  • 1 rôti de veau de 1,3 kg dans la noix, bardé
  • 30 gr de beurre

Pour la purée de champignons (Duxelle)

  • 600 gr de champignons de Paris
  • Le jus de 1/2 citron
  • 30 gr de beurre
  • 10 cl de crème épaisse

Pour la purée d’oignons (Soubise)

  • 300 gr d’oignons doux
  • 50 gr de beurre 
  • 1 pincée de sucre (facultatif)

Pour la sauce Maintenon 

  • 50 cl de lait entier
  • 50 gr de farine
  • 50 gr de beurre
  • 10 cl de crème épaisse
  • 100 gr de parmesan fraîchement râpé 
  • Sel, poivre
  • Noix de muscade râpée (facultatif… Nous on n’aime pas…)

PRÉPARATION de la recette :

Le rôti :

  • Préchauffer le four à 180° (Th 6)
  • Saler et poivrer le rôti de veau
  • L’enduire de beurre ramolli, le poser dans un plat à four
  • Enfourner pour 35 minutes
  • A mi-cuisson, couvrir le rôti d’une feuille de papier-alu
  • Au sortir du four, laisser reposer à couvert 20 minutes (ne pas éteindre le four)
  • Déglacer le jus de cuisson et réserver

Pendant la cuisson du rôti, préparer les champignons et les oignons :

  • Nettoyer les champignons en les brossant, puis les hacher assez fin
  • Dans une poêle, faire fondre le beurre et faire cuire le hachis de champignons avec le jus de citron, à feu vif 5 minutes
  • Saler, poivrer, ajouter la crème et réserver
  • Peler et hacher les oignons
  • Dans une poêle, les faire fondre doucement au beurre 10 minutes, sans les faire dorer
  • Saler et poivrer
  • Passer ensuite au mixeur
  • Mélanger les oignons et les champignons

Préparer ensuite la sauce Maintenon :

  • Dans une casserole, préparer une béchamel, puis ajouter la moitié du parmesan et la crème, saler et poivrer

Dressage :

  • Retirer la barde du rôti, le couper en tranches fines en vous arrêtant à 1 cm du bas
  • Tartiner les tranches du mélange oignons / champignons puis étaler le reste sur le dessus et les côtés

Ndlr : A ce stade, vous pouvez réserver le rôti jusqu’au lendemain pour terminer la cuisson et le gratinage au four. Ainsi, vous gagnerez beaucoup de temps le jour de votre repas, pour vous consacrer à d’autres préparations, dresser une jolie table, vous pomponner…

  • Poser le rôti reconstitué sur un grand plat à four (ou la lèchefrite selon grosseur)
  • Napper de sauce Maintenon, parsemer le reste de râpé
  • Enfourner et laisser dorer 15 minutes au four
  • Servir avec le jus réchauffé en saucière

 

VEAU ORLOFF

Déguster chaud avec l’accompagnement de votre choix (chez nous, c’était printanière de légumes)

TÊTE DE VEAU SAUCE RAVIGOTE

Tête de veau sauce ravigote

« Plat traditionnel, la tête de veau est un véritable régal… Nous n’avons pas hésité… »

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 1 Kg de tête roulée
  • 2 Carotte
  • 1 Oignon
  • 4 à 5 clous de girofle
  • 2 Gousses d’ail
  • 1 Bouquet garni
  • 1 Jus de citron
  • 1 c à soupe de farine
  • 1 c à soupe de gros sel

PRÉPARATION de la recette :

  • Mettre la tête de veau désossée et roulée dans le grand faitout
  • Recouvrir largement d’eau
  • Peler l’oignon et le piquer avec les clous de girofle
  • Laver et éplucher les carottes
  • Peler et hacher les gousses d’ail
  • Verser les carottes et l’oignon coupés, l’ail haché, un jus de citron, le bouquet garni dans le faitout
  • Saler au gros sel, poivrer
  • Délayer une cuillerée à soupe de farine dans un verre d’eau
  • Verser le tout dans la cocotte et laisser cuire doucement 1h 30 à 2 h en fonction du poids de la tête de veau à couvert en écumant régulièrement
  • Couper la tête de veau en tranches épaisses servir avec la sauce ravigote

Tête de veau sauce ravigote

Servir accompagné de pommes de terre cuites à l’eau, et bon appétit !

SAUCE RAVIGOTE 

Sauce ravigote

« Cette sauce, connue de tous, est généralement associée à la tête de veau mis on peut aussi la servir avec un pot au feu… Un régal »

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 6 c à soupe d’huile d’arachide ou de tournesol
  • 2 c à soupe de vinaigre de vin blanc
  • 1 c à soupe de petites câpres
  • 4 cornichons
  • 4 c à soupe de fines herbes ciselées (persil, ciboulette…)
  • 1 oignon
  • Sel et poivre

PRÉPARATION de la recette :

  • Peler l’oignon, le tailler en morceaux moyens et le passer au mixeur
  • Tailler les cornichons en brunoise
  • Émincer la ciboulette et le persil
  • Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients
  • Saler et poivrer, mélanger

Servir en accompagnement de tranches de tête de veau

Tête de veau ravigote

Et bon appétit !

TÊTE DE VEAU SAUCE GRIBICHE

Tête de veau sauce gribiche

« Une seconde façon d’accompagner la tête de veau qui peut être servie avec les deux sauces gribiche et/ou ravigote« 

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 1 Kg de tête roulée
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 1 jus de citron
  • 1 c à soupe de farine
  • Pommes de terre vapeur pour la garniture

PRÉPARATION de la recette :

  • Mettre la tête de veau désossée et roulée dans le grand faitout
  • Recouvrir largement d’eau
  • Ajouter la carotte et l’oignon coupés, l’ail haché, un jus de citron, le bouquet garni.
  • Saler au gros sel, poivrer
  • Délayer une cuillerée à soupe de farine dans un verre d’eau
  • Verser le tout dans la cocotte et laisser cuire doucement 1h 30 à 2 h en fonction du poids de la tête de veau à couvert
  • Couper la tête de veau en tranches épaisses servir avec la sauce gribiche dont la recette suit…

SAUCE GRIBICHE :

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 2 c à soupe de moutarde
  • 2 verres d’huile
  • ½ verre de vinaigre blanc
  • 1 verres d’huile
  • 2 œufs durs
  • 2 Échalotes
  • Persil
  • Ciboulette
  • 1 c à soupe de câpres
  • 4 cornichons moyens
  • Sel et poivre

PRÉPARATION de la sauce :

  • Faire cuire les oeufs dans l’eau pour en faire des oeufs durs
  • Laisser refroidir puis les écaler
  • Les couper en deux et séparer les blancs des jaunes
  • Ecraser les jaunes et hacher les blancs, réserver
  • Peler et hacher les échalotes
  • Couper les cornichons en rondelles
  • Dans un grand bol mélanger la moutarde et 1/2 verre de vinaigre
  • Saler, poivrer et remuer soigneusement
  • Verser l’huile en filet en tournant constamment jusqu’à obtenir une sauce d’aspect crémeux et onctueuse
  • Incorporer les jaunes d’œufs écrasés
  • Ajouter les échalotes, le persil, les câpres, les cornichons, les blancs d’œufs hachés et les herbes finement émincées
  • Mélanger délicatement

Servir avec les tranches de tête de veau accompagnées de pommes de terre vapeur et de carottes

Tête de veau sauce gribiche

Et bon appétit !

SAUCE GRIBICHE

Sauce gribiche

« La sauce gribiche… Là aussi un standard de la cuisine française… Elle accompagne une tête de veau… Là… Pas de surprise… Mais du plaisir en perspective… »

Recette proposée par Poêlon

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 2 c à soupe de moutarde
  • 2 verres d’huile
  • ½ verre de vinaigre blanc
  • 1 verre d’huile
  • 2 œufs durs
  • 2 Échalotes
  • Persil
  • Ciboulette
  • 1 c à soupe de câpres
  • 4 cornichons moyens
  • Sel et poivre

PRÉPARATION de la sauce :

  • Faire cuire les oeufs dans l’eau pour en faire des oeufs durs
  • Laisser refroidir puis les écaler
  • Les couper en deux et séparer les blancs des jaunes
  • Ecraser les jaunes et hacher les blancs, réserver
  • Peler et hacher les échalotes
  • Couper les cornichons en rondelles
  • Dans un grand bol mélanger la moutarde et 1/2 verre de vinaigre
  • Saler, poivrer et remuer soigneusement
  • Verser l’huile en filet en tournant constamment jusqu’à obtenir une sauce d’aspect crémeux et onctueuse
  • Incorporer les jaunes d’œufs écrasés
  • Ajouter les échalotes, le persil, les câpres, les cornichons, les blancs d’œufs hachés et les herbes finement émincées
  • Mélanger délicatement

Servir avec des tranches de tête de veau chaudes ou froides mais également en accompagnement d’un pot au feu et bon appétit !

Tête de veau sauce gribiche

Et bon appétit !

BLANQUETTE DE VEAU (presque) COMME MA MAMAN ME L’A APPRISE

« La blanquette de veau, tout le monde connait, et chacun a sa recette.

La première fois que j’ai proposé une blanquette de veau à Poêlon, peu après notre rencontre il y a quelques années, il m’a dit : « Tu sais, pour moi… La blanquette de veau, c’est celle de ma mère. Je n’en mange pas d’autre ! » Qu’à cela ne tienne… Et bien, contre toute attente, il a adoré : « C’est la même ! » s’est-il exclamé.

Et la première fois que j’ai proposé une blanquette de veau lors d’un déjeuner familial, la fille aînée de Poêlon m’a dit : « Tu sais, pour moi… La blanquette de veau, c’est celle de Mémé. Je n’en mange pas d’autre ! » Qu’à cela ne tienne… Et bien, contre toute attente, elle a levé des yeux ébahis vers son père : « C’est la même ! » s’est-elle exclamée.

Et la voici…

Recette proposée par Poêlette : 

blanquette de veau

INGRÉDIENTS pour 8 personnes

  • 2 kg de veau (de l’épaule, du tendron, du flanchet du collier) coupé en morceaux de 50 grs environ (5 cm de côté)
  • 500 gr de carottes épluchées (un tiers coupé en gros tronçons et le reste en rondelles pas trop fines)
  • 1 branche de céleri
  • 1 gros oignon piqué de 3 clous de girofle
  • 2 ou 3 gousses d’ail (facultatif)
  • 1 bouquet garni (thym – laurier)
  • 3 blancs de poireaux
  • 500 gr de champignons de Paris
  • 30 gr de beurre
  • Sel
  • Petits oignons grelots ou oignons saucier

Pour la sauce :

  • Roux blanc avec 70 g beurre + 70 g farine et un litre et demi de bouillon de cuisson
  • Liaison : 10 cl de crème fraîche + 1 jaune d’œuf

INGREDIENTS BLANQUETTE DE VEAU

PRÉPARATION de la recette :

  • Mettre le bouquet garni,  les carottes en tronçons, le céleri, l’oignon piqué de clous de girofle, l’ail,  le bouquet garni et les blancs de poireaux  dans un fait-tout et verser de l’eau froide à hauteur.
  • (NDLR : je mets cette garniture aromatique dans le panier d’un autocuiseur ainsi ils seront plus facilement enlevés et pas dispersés dans le bouillon)
  • Faire chauffer jusqu’à frémissement.
  • Soulever le panier de garniture (attention à ne pas vous brûler) et ajouter la viande.
  • Remettre le panier et laisser cuire à couvert à feu doux (à frémissement)
  • Après 1 heure environ, enlever le panier de garniture aromatique.
  • A l’aide d’une écumoire, enlever l’écume qui s’est formée à la surface
  • Saler (NDLR : j’aime aussi ajouter un KUBOR).
  • Ajouter les carottes en rondelles et poursuivre la cuisson à feu doux. Vérifier régulièrement la cuisson de la viande (qui doit devenir tendre) en la piquant avec un couteau pointu.
  • Pendant la cuisson de la viande préparer les champignons : les nettoyer, les peler au besoin, les couper en morceaux ou en rondelles, et les faire suer dans une sauteuse avec 30 gr de beurre pendant une dizaine de minutes (ils doivent être tout juste cuits, sinon ils vont trop réduire)
  • Les égoutter et les réserver
  • Pocher les oignons sauciers à feu doux dans un peu de bouillon

Préparer le roux blanc :

  • Dans une grosse cocotte, faire fondre le beurre et y mélanger la farine hors du feu à l’aide d’un fouet
  • Puis, à feu doux, ajouter le bouillon louche à louche sans cesser de fouetter jusqu’à obtenir une consistance crémeuse pas trop épaisse (Au besoin rajouter du bouillon)
  • Ajouter la viande et les carottes en rondelles. Laisser toujours sur feu très très doux
  • Dans un bol,  mélanger la crème fraîche et le jaune d’œuf. Hors du feu, ajouter petit à petit cet appareil dans la cocotte en remuant soigneusement avec une cuiller en bois.
  • Remettre à frémir à feu très doux, puis  ajouter les champignons et les oignons sauciers juste quelques minutes pour les réchauffer

Servir accompagné de riz blanc nature

BLANQUETTE DE VEAU

Bon appétit !

ROGNONS DE VEAU À L’ARMAGNAC ET TAGLIATELLES DE CAROTTES

 ROGNONS DE VEAU À L’ARMAGNAC ET TAGLIATELLES DE CAROTTES

«»

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 2 personnes :

  • 1 rognon de veau

  • 2 échalotes

  • 20 gr de beurre

  • 1 c à soupe de moutarde

  • 3 c à soupe de d’Armagnac

  • 2 x 10 cl de crème fraîche

  • 6 carottes en mélange jaunes, oranges et violettes

  • 6 champignons de Paris

  • 4 nids de tagliatelles

PRÉPARATION de la recette :

  • Éplucher et tailler les carottes en tagliatelles

  • Ciseler les 2 échalotes

  • Éplucher les champignons et le couper en quatre

  • Couper le rognon en morceaux après l’avoir soigneusement paré

  • Faire chauffer une grand quantité d’eau et y verser les tagliatelles Les faire cuire 20 minutes puis les égoutter

  • Faire fondre 15 gr de beurre dans une poêle

  • Y verser les champignons et les faire revenir pendant 5 minutes

  • Déglacer avec 10 cl de crème fraîche et laisser réduire pendant 5 minutes

  • Faire fondre le beurre dans une poêle et ajouter les rognons et les échalotes

  • Laisser rissoler pendant 3 à 5 minutes

  • Ajouter l’armagnac et flamber

  • Ajouter ensuite la moutarde et le reste de crème fraîche

  • Laisser cuire 5 minutes, le temps que les rognons soient bien enrobés de sauce

  • Modifier l’assaisonnement si nécessaire

  • Servir accompagné des tagliatelles nappés de sauce

ROGNONS DE VEAU À L’ARMAGNAC ET TAGLIATELLES DE CAROTTES

Et bon appétit !

PÂTÉ LORRAIN

Pâté lorrain 

« Que serait une table lorraine sans le fameux pâté lorrain ? L’entrée des jours de fête, jusqu’à il y a encore une trentaine d’années, dégusté tiède ou chaud accompagné d’une salade.  Chaque famille, chaque canton avait son spécialiste. Une tradition désuète (encore que…) qui a laissé place aujourd’hui aux entrées plus légères. Mais les inconditionnels existent encore en masse par là-bas. Personnellement, nous le dégustons en plat unique avec une salade verte. Et je peux vous affirmer que ça remplit bien l’estomac ! ATTENTION : les viandes doivent mariner depuis la veille, pendant au moins 12 heures. »

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 250 gr d’échine de porc
  • 250 gr d’épaule de veau
  • 2 échalotes
  • 1 petit bouquet de persil
  • 1 branche d’estragon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 branche de thym
  • 1 œuf pour la farce, et 1 un pour la dorure
  • 1 c à soupe de fond de veau déshydraté (si votre viande n’est pas fermière car elles sont gorgées d’eau)
  • 75 cl de vin blanc sec (gris de Toul pour rester en Lorraine)
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée rectangulaire (à défaut de pâte feuilletée maison)
  • Sel, poivre

PRÉPARATION :

La veille :

  • Découper les viandes en lanières puis en petits dés
  • Les placer dans un saladier, puis ajouter le clou de girofle et la branche de thym, l’ail, le persil, et les échalotes finement ciselés
  • Mouiller avec le vin blanc, bien mélanger et recouvrir d’un film alimentaire
  • Réserver au réfrigérateur pendant 12 h

Le lendemain

  • Préchauffer le four à 200°
  • Bien égoutter la viande, ôter le maximum des aromates, saler, poivrer
  • Ajouter la cuillère de fond de veau l’œuf battu et mélanger
  • Ouvrir le 1er rouleau de pâte en conservant sa feuille de papier sulfurisé, le déposer sur la plaque de cuisson
  • Piquer le fond là où l’on déposera la viande, sur une large bande au centre, ne pas piquer les bords tout autour
  • Disposer la farce au centre en forme de gros boudin et en laissant quelques cm libres tout autour
  • Rabattre les 4 côtés en commençant par les extrémités
  • Coller les bords avec le 2ème œuf battu avec un trait d’eau, à l’aide d’un pinceau
  • Poser le couvercle sur les bords remontés, car en cuisant ça gonfle et peut s’ouvrir ! Le coller à l’œuf
  • Avec la pointe d’un couteau, creuser un trou au centre ou à chaque extrémité selon la longueur et y enfoncer un petit cylindre de papier alu afin que la cheminée ne se referme pas pendant la cuisson et permette d’évacuer la vapeur durant la cuisson
  • Réaliser un quadrillage pour la décoration avec la pointe du couteau en prenant bien soin de ne pas percer la pâte
  • Enfourner 10 mn à 200° puis baisser le four à 180° et laisser cuire 30 mn
  • 15 mn avant la fin de la cuisson, dorer au pinceau avec le reste d’œuf battu avec un peu d’eau
  • Ajouter 5 minutes si besoin pour le faire dorer davantage

Mon conseil: Il est possible de réaliser des petits pâtés lorrains individuels. Dans ce cas, diminuer un peu le temps de cuisson

Déguster chaud accompagné d’une salade verte

Se conserve très bien au congélateur : Faire décongeler lentement à température ambiante, chauffer le four à 160° et enfourner pour 15 mn environ, au besoin protégé avec un papier alu non fermé, juste posé dessus, sinon la pâte risque de ramollir

Et bon appétit ! 

Et bon appétit !

PAUPIETTES DE VEAU, SAUCE MOUTARDE ET CHAMPIGNONS

PAUPIETTES DE VEAU , SAUCE MOUTARDE ET CHAMPIGNONS

« De délicieuses paupiettes avec une petite sauce à la moutarde juste à tomber, vous allez vous régaler ! Facile à réaliser, en moins d’une heure votre plat sera prêt ! »

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 6 personnes :

  • 6 paupiettes de veau
  • 1 oignon émincé
  • 200 gr de champignons émincés
  • 1 noix de beurre
  • 10 cl de vin blanc
  • ½ morceau de sucre
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 10 cl d’eau
  • Sel, poivre
  • Bouquet garni : thym, romarin, laurier
  • 2 c à café de fond de veau
  • 2 c à café de moutarde à l’ancienne
  • 20 cl de crème liquide

PRÉPARATION de la recette :

  • Faire chauffer l’huile et le beurre dans la cocotte, y ajouter les oignons et les paupiettes et les faire dorer de chaque côté
  • Ajouter ensuite le vin blanc, porter à ébullition, puis ajouter le sucre, l’eau, le bouquet garni, sel, poivre et les champignons
  • Laisser cuire 30 à 35 minutes à feu moyen/doux en remuant de temps en temps
  • Réserver les paupiettes dans un plat
  • Dans un bol, mélanger le fond de veau avec la moutarde et la crème et l’ajouter dans la cocotte ouverte sur feu doux
  • Faire chauffer pour faire épaissir la sauce et verser sur la viande bien chaude
  • Servir avec des pâtes, du riz ou de la purée

PAUPIETTES DE VEAU , SAUCE MOUTARDE ET CHAMPIGNONS

Et bon appétit!

POÊLÉE DE GNOCCHIS À LA VIANDE DE VEAU EN GRATIN

POÊLÉE DE GNOCCHIS À LA VIANDE DE VEAU EN GRATIN

« Typiques de la cuisine italienne, les gnocchis sont composés de purée de pommes de terre et de farine de blé. Ils sont ensuite roulés en bouchées ovales. »

Recette proposée par Poêlette

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 1 paquet de 350 gr de gnocchis de pommes de terre
  • 350 g de veau haché
  • 1 petit fenouil
  • 2 tomates
  • ½ oignon haché
  • 2 gousses d’ail pressées
  • 1 c à café d’herbes de Provence
  • Une pincée piment fort (facultatif)
  • Poivre et sel
  • 1 boîte de purée de tomate
  • 1 boule de mozzarella
  • 10 feuilles de basilic frais

PRÉPARATION de la recette :

  • Préchauffer le grill du four
  • Chauffer une sauteuse antiadhésive allant au four à feu moyen-vif avec une cuillère d’huile d’olive
  • Faire suer l’oignon puis ajouter le veau haché, et égrainer la viande à l’aide d’une cuillère en bois
  • Incorporer les fines herbes, le fenouil en fines lamelles, les tomates en dés et la purée de tomate, l’ail, et (facultatif) une pincée de piment
  • Poivrer et saler modérément
  • Laisser mijoter 5 minutes à feu moyen/doux (ajouter un peu d’eau si besoin)
  • Faire pocher les gnocchis dans une grande quantité d’eau bouillante salée et les égoutter
  • Ajouter les gnocchis dans la sauce, mélanger et laisser cuire 5 minutes à feu doux en remuant fréquemment et délicatement
  • Répartir la mozzarella effilochée sur la préparation
  • Terminer la cuisson sous le gril jusqu’à ce que le fromage soit doré
  • Garnir de feuilles de basilic grossièrement déchiquetées et déposer au centre de la table, ou servir à l’assiette

POÊLÉE DE GNOCCHIS À LA VIANDE DE VEAU EN GRATIN

Et bon appétit !