CÔTE DE VEAU À LA NORMANDE


côte de veau à la normande

« Dégustée avec Poêlon le jour de Noël, à la normande avec une purée de légumes anciens. Pour changer des volailles et gibiers habituels des tables de fêtes. Vous savez quoi ? On s’est régalés ! »

Recette proposée par Poêlette

Cuisson : 25 minutes par livre

INGRÉDIENTS pour 4 personnes :

  • 2 côtes de veau de 500 gr chacune
  • 1 c à soupe d’huile neutre
  • 4 c à soupe de bouillon de légumes (1 tablette pour 25 cl d’eau)
  • Si besoin : sel, poivre
  • 1 c à soupe de fond de veau diluée dans 10 cl de vin blanc sec
  • 1 grosse c à soupe de crème fraîche
  • 200 gr de champignons de Paris (ou giroles, ou autre, au choix)
  • 1 noix de beurre
  • 1 échalote

PRÉPARATION de la recette :

  • Préchauffer le four à 180° (Th6)
  • Faire chauffer l’huile dans une poêle antiadhésive, et faire dorer les côtes de veau 5 minutes de chaque côté en retournant régulièrement jusqu’à jolie coloration dorée
  • Déposer les côtes de veau dans un plat à four en arroser d’un peu de bouillon de légumes
  • Enfourner pour 25 minutes environ en retournant et arrosant régulièrement la viande avec Le bouillon

CÔTE DE VEAU À LA NORMANDE

  • Pendant ce temps, préparer la sauce :
  • Peler si besoin, ou nettoyer les champignons, puis les détailler en lamelles ou en morceaux
  • Peler et émincer l’échalote et la faire fondre dans une casserole assez large avec une noix de beurre à feu moyen, pendant une petite dizaine de minutes
  • Jeter la graisse de la casserole, et y mettre à chauffer le fond de veau dilué dans le vin blanc
  • Ajouter les champignons crus, porter à frémissement, puis laisser mijoter 15 minutes à feu très doux, en remuant régulièrement (Si besoin, ajouter un tout petit peu d’eau)
  • Laisser réduire jusqu’à obtenir une sauce liée, un peu épaisse
  • Piquer légèrement la viande avec un couteau pointu pour vérifier la cuisson : aucun jus teinté de sang ne doit sortir
  • Servir chaud la côte de veau à la normande, avec la sauce échalote/crème/champignons, et l’accompagnement choisi (ici purée de légumes anciens)

CÔTE DE VEAU À LA NORMANDE

Servir chaud et bon appétit !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *